Examens de fin d’année sous haute surveillance

La ministre de l’éducation nationale, Kandia Camara, a annoncé à cors et à cris vouloir lutter contre la tricherie aux examens et elle le fait bien. Un peu trop même. A voir le dispositif militaire  impressionnant qu’elle a fait déployer. On se croirait dans les quartiers d’une prison de haute sécurité. Une pression supplémentaire pour les élèves. pauvre d’eux.

About Polman

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Scroll To Top