Exactions de FRCI: ADO frappe du poing, les ivoiriens restent dubitatifs!

Ce n’est pas la première fois que notre chef d’état promet des sanctions sévères contre les FRCI indisciplinés, sans que cela ne les effraie outre mesure ! Pour cette énième annonce, les ivoiriens restent perplexes. Normal, le délai de 48 heures tire à sa fin. Espérons que cette fois sera la bonne. Qui vivra verra.

About Polman

Comments are closed.

Scroll To Top