Echanges de tirs entre FRCI

Les FRCI (Forces républicaines de Côte d’ivoire) ne cessent de faire parler d’eux. Ils doivent adorer cela. D’abord c’était les bavures ou  des comportements désobligeants. Maintenant c’est les bagarres. Blockauss (village jouxtant Cocody, commune présidentielle) Yopougon (plus grande commune de Côte d’Ivoire) et bien d’autres quartiers en ont faits les frais. Des fois on parle même de tirs de joie. En tout cas les balles elles ne font pas la joie des ivoiriens, bien au contraire.

About a.kelson

Comments are closed.

Scroll To Top