Attaques d’inconnus contre des points sensibles, un western à l’ivoirienne

Dans les westerns, les décors ne changent pas, le scénario est le même. Et à chaque fois il produit le même effet. C’est ce filon juteux que des réalisateurs inconnus ont trouvé bon d’exploiter. Avec des acteurs inconnus, ils perpétuent des attaques inconnues. A chaque fois le scénario est le même : attaque dans la nuit, assaillants inconnus tués, le gouvernement rassure, et l’opposition il accuse.

C’est le blogueur Cyriac Gbogou qui en a fait la remarque. Très juste d’ailleurs!  Dans une note réalisée sur son blog il fait le décompte des attaques subies par les forces de l’ordre (12 pour  l’année).Pour en savoir plus, rendez-vous sur son blog.

 

About Polman

Comments are closed.

Scroll To Top